Réduire à la source






Ont entend tout le temps parler de réduction à la source. Mais c’est quoi au juste?

Réduction à la source veut dire repenser l’utilisation de nos produits et choisir ceux qui génèreront le moins de déchets (matières recyclables comprises). Parce que même si utiliser une matière recyclable et la recycler c’est bien, c’est encore mieux de ne pas en utiliser du tout!

Mais ce n’est pas toujours facile de mettre en pratique le concept! Alors voici quelques exemples du quotidien :

  • Utiliser des sacs réutilisables pour transporter ce que l’on désire, que ce soit l’épicerie, des objets à donner, les cannettes dédiées à la consigne, etc.
  • Remplacer nos rasoirs jetables par des rasoirs réutilisables.
  • Bannir les cup de café et utiliser un cup de café réutilisable.
  • Ne pas utiliser de sacs de plastique dans la section des fruits et légumes à l’épicerie. Bien souvent, c’est un réflexe, mais est-ce vraiment nécessaire de mettre trois pommes dans un petit sac alors qu’elles seront de toute façon mises dans un sac de transport à la caisse?
  • Acheter usager. Aussi étonnant que ça puisse paraîtres, reprendre un objet usager au lieu d’en acheter un neuf, c’est éviter de générer des déchets supplémentaires par la valorisation d’un produit déjà en service qui, bien souvent, est presque neuf!
  • Transporter sa tasse de café thermo pour la faire remplir au Tim Horton ou au McDonald!
  • Utiliser une bouteille d’eau réutilisable.
  • Bannir le plastique numéro 6, c’est-à-dire le polystyrène ou « styromousse ». Trop peu de villes le recyclent pour le moment. Alors, éliminons ce déchet de nos poubelles!!

Il y en a des millions d’exemples! Partagez les vôtres avec moi!






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *